Location de voitures au Maroc… Les gérants retroussent leurs manches pour se distinguer.

Peu sont les pays en développement dont l’attitude d’attraction, à l’égard international, a pris aussi d’ampleur en un temps record. Le Royaume du Maroc, a, de sa part, marqué continuellement la différence. Actuellement, la stratégie du pays cible un tourisme varié. Que ce soit pour un voyage professionnel, pour le plaisir, à vocation culturelle ou autres motivations, le Maroc reste toujours une destination accueillante, agréable et tout simplement incontournable.
 
Le Maroc est, aussi, un ensemble d’itinéraires époustouflants, à découvrir sans modération. Un peu plus loin du centre, les régions des villes marocaines se conjuguent comme un paradis, attirant annuellement plusieurs passionnés de la nature. Que ce soit via un véhicule, une moto, à vélo ou à pieds, chaque région a son moyen de transport adéquat.
 
La location de voitures au Maroc figure un moyen qui facilite les déplacements de plusieurs visiteurs, quêteurs d’aventures, de liberté et de plaisir. Il est, à l’heure actuelle, un business en pleine expansion où les gérants ne cessent de retrousser leurs manches pour se distinguer sur le marché. Le résultat délivre un ensemble d’offres de location de voitures au Maroc intéressant & attractif par excellence.
 
La concurrence a toujours joué au camp de la clientèle. Ceci est clairement justifié par le nombre important des agences opérant dans le domaine de la location de voitures au Maroc. L’attractivité du secteur s’explique, tout simplement, par l’exonération de la TVA dont bénéficie le loueur sur l’achat du véhicule ainsi que le taux de charges réduit, au démarrage de son activité. On souligne, à ce sens, que la rentabilité d’une entité ne peut se confirmer qu’avec un parc automobile contenant au minimum 15 voitures, d’après une étude réalisée par l’Association des Loueurs d’Automobiles Sans Chauffeur Au Maroc (AlASCAM).
 
Au niveau moyen, une agence de location de voitures disposant de près de 10 véhicules, rassemblant des citadines et des compactes, peut générer annuellement un chiffre d’affaires qui avoisine les 720 000 dhs ainsi qu’un bénéfice, avant impôts, d’au moins 300 000 dhs et ceci pour une enveloppe d’investissement de près de 750 000 dhs.
 
Malgré les fraudes qui encerclent le secteur de la location de voitures au Maroc ainsi que la crise économique qui a considérablement réduit le débit touristique, ce dernier se porte bien au niveau de la rentabilité. La preuve se justifie par le nombre important des opérations que connaît cette activité ainsi que le taux montant des nouvelles créations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>