Tourisme : Agadir occupe le second rang après la ville de Marrakech.

La perle du Sud, au 340 jours d’ensoleillement par année, occupe la seconde place, en matière de visites touristiques.

La région connaît actuellement plusieurs chantiers de constructions, couvrant plusieurs secteurs, notamment celui du déplacement urbain. Le Grand Agadir avance dans ce sens lentement, mais sûrement, évitant ainsi toutes agitations extérieures. La dernière phase afférente à la démarche de concentration et de la finalisation de ce document, ainsi que son approbation, viennent également d’être lancées.

Il est bon à noter que l’enquête publique en faveur de la population gadiri, a déjà démarré au siège de la commune urbaine de la ville en question, et ce, dans l’objectif de l’émission des observateurs au registre, d’un autre côté, les journées de travail avec les associations de la société civile ont été également initiées

La feuille de route relative au déplacement urbain de la ville d’Agadir, regorge près de 6 communes urbaines de la zone, en matière de programme d’action prévu dans le cadre du PDU, représente un investissement qui s’estime à 4,4 MMDH pour la période de 2016-2022, pour rappel, 1,9 et 1,6 MMDH respectivement, touchent les 47 % et 38 % du budget relatif aux mesures inscrites dans le PDU : Plan de déplacement urbain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>